IMG_1124

Je sors du Festival de l'ADIE; Ode à la création d'entreprise; soyez libre, vivez vos rêves. 

Oui, ils ont raison si ça vous travaille vraiment, si vous adorez ce que vous faites, cherchez toujours à le perfectionner, ou souhaitez vraiment, encore mieux, rendre service à vos clients.  testez d'abord à petite échelle; puis entourez-vous. Demandez conseil.

Une entreprise ça se construit comme un puzzle, pièce après pièce.

Qui en veut? On dit qu'il faut prendre son numéro de siret quand on tient sa première facture, pas avant. Ce que j'ai fait d'ailleurs. 

Et après? 

Soit vous créez votre emploi en indépendant : tout repose sur vos épaules, votre réseau,vos partenariats, votre énergie de coureur de fond et de sprinteur, votre flair des nouvelles tendances, votre capacité à déléguer, automatiser tout ce qui n'est pas coeur de compétences.Un indépendant est un funambule, un expert de la gestion énergétique, un aspirateur charismatique à contacts fructueux. 

Soit vous allez vous associer, construire un plan à 5 ans, aller chercher des fonds. Toujours s'entourer, prendre conseil, éviter de réinventer ce quI marche. Aller vite. Innover et tenir le cap, sentir le marché.

Soit encore vous allez embaucher, vous avez les épaules pour tenir une entreprise; souhaitons qu'elle dépasse les 20 salariés, en dessous il est difficile de salarier un cadre pour vous aider. Mais tout existe en prestation de services. N'hésitez pas: vous avez la tête dans le guidon : le bon consultant, lui, peut se permettre d'avoir une longue vue pour vous aider à prendre du recul. Cela ne coute rien d'en rencontrer et peut réellement vous rapporter beaucoup. Fiez-vous à votre instinct.

Ou reprendre; c'est toujours un pari, car vous allez endosser un costume taillé pour un autre,votre prédecesseur. Vous allez donc devoir reconstruire une stratégie : la vôtre.

Où vous imaginez-vous le mieux? Quelles sont vos raisons? Peut-être vous dites-vous que vous n'avez pas le choix? Que c'est le salariat qui ne veut plus de vous? Trés bien;  qu'allez-vous offrir au monde qui vaille la peine qu'il se bouge? Inutile de décrocher la lune  : pour commencer, vous n'avez pas besoin d'un million de clients. 

Vous avez besoin de faire ou créer quelque chose que vous maitrisez trés bien et qu'un jour, quelqu'un que vous ne connaissiez pas vous dise : "oui". 

Ou encore,si vous avez des fonds,d'embaucher les compétences techniques qui vous manquent. j'ai connu un patron qui ne connaissait absolument rien à la technique de son entreprise, Mais il savait trouver un marché et embaucher.